Biologie humaine

Le Laboratoire de biologie médicale Bauduin (L.B.M.B.) a été fondé en 1977 par
Mr et Mme Vens-Bauduin qui en assument encore actuellement la direction.

Au cours des années l’équipe, constituée au départ de trois personnes, a connu une croissance continue pour occuper actuellement une cinquantaine de personnes en direct plus une vingtaine de collaborateurs indépendants.

Le développement progressif du laboratoire s’est toujours réalisé dans le respect des valeurs éthiques et déontologiques.

Après avoir géré conjointement des laboratoires  hospitaliers  et privés pendant de nombreuses années, suite à la restructuration du secteur hospitalier, le laboratoire Bauduin poursuit seul ses activités de santé publique en tant qu’entreprise belge, indépendante de tout pouvoir économique des multinationales et toute pression idéologique.

Le laboratoire fournit aux médecins et aux patients des services continus de haute qualité dans le cadre de l’application de la norme européenne 15189 sous surveillance des biologistes accrédités et du responsable d’assurance qualité.

Le laboratoire encore à taille humaine, favorise l’esprit d’équipe interne et le dialogue bio-clinicien externe.

Une rotation technologique élevée assure l’usage d’équipements modernes et performants.

La transmission des résultats se fait par toute voie souhaitée, papier, téléphone, fax, informatique, avec un souci particulier pour les urgences.

L’ensemble des fonctionnalités du laboratoire concourt vers un seul but : l’efficacité au service de la santé publique. 

Biologie animale

Le laboratoire Bauduin a ouvert en 1999 un département vétérinaire sous la direction du Dr vétérinaire Anne François. L'équipe s'est étoffée au cours du temps avec la venue des docteurs vétérinaires Caroline Falmagne et Cathy Rassaerts (administratif).

Les mêmes critères de qualité que pour la médecine humaine sont appliqués à l’exécution des analyses animales.

Les dispositions sont prises pour assurer la rapidité de traitement de vos demandes, depuis l’enlèvement des échantillons jusqu’à la transmission des résultats (téléphone, fax, e-mail et serveur de résultats).
Les analyses non réalisées sur site sont envoyées dans des laboratoires vétérinaires de référence.